Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 Feb

Une journée en France

Publié par Pierre Chappaz  - Catégories :  #croissance, #criminalite, #France, #Crise

J'ai failli intituler ce billet "Ce pays est foutu", c'est le leitmotiv du meilleur blogueur politique à mon goût, Hashtable. Quand je viens en France je touche cette réalité du doigt.

Le spectacle de sa déchéance me fait mal. Au point que je n'ai plus trop envie de bloguer, les faits se suffisent à eux mêmes.

Voici les faits d'aujourd'hui. Je vous laisse faire les commentaires.

C'est une journée en France. C'est aujourd'hui.

Ce matin très tôt, un taré multi-récidiviste tue deux flics en leur rentrant dedans à fond la caisse avec son gros 4X4 sur le périph.

Ségolène est nommée Présidente (Vice-) de la nouvelle Banque Publique d'Investissement.

Les fonctionnaires pourront se mettre en congés maladie sans jour de carence.

Sous Sarkozy à moins de 2 ans de prison ferme (= attaque à main armée chez vous), on allait plus en taule. Taubira ambitionne de faire mieux.

Montebourg s'engueule avec un patron américain qui dit les choses à l'américaine, c'est à dire cash.

Malgré les impôts votés depuis l'élection de Hollande et avant, la France sera encore en déficit de 3,6% du PIB cette année.

Le taux de croissance du même PIB (Produit Intérieur Brut) sera de 0 ou 0,1%.

Nouvelle allocation pour 100.000 jeunes par an.

Les politiques creusent le trou de la dette depuis 1974 dans l'espoir d'être réélus.

Nouvelle affaire de cul DSK.

Peugeot a assemblé moins de voitures en France (-16%).

Le Printemps va être racheté par le Quatar.

Est-il bien nécessaire de commenter tout ça?

Comment les Français font-ils pour ne pas se rendre compte que leur pays coule?

La France, pays complètement étatisé, fera-t-il un jour sa perestroïka? Pas facile, les médias et les partis officiels veillent contre toute révolte libérale.

Pourtant, plus vite les Français comprendront qu'il faut se débarrasser de cet étatisme qui les drogue et les étouffe, et prendre leur destin en mains, mieux cela finira.

Une journée en France