Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 Jun

Pourquoi les libéraux doivent avoir le courage de s'abstenir Dimanche!

Publié par Pierre Chappaz  - Catégories :  #Sarkozy, #Elections Présidentielles, #Hollande

Dans la plupart des circonscriptions, il n'y aura pas de candidat libéral au second tour des législatives françaises. Dans la circonscription de Suisse, nous sommes dans le scenario classique UMP contre PS.

Traditionnellement, à toutes les élections, les libéraux finissent toujours par voter, souvent la mort dans l'âme, pour l'UMP. Et si cette fois c'était différent?

Pourquoi les libéraux doivent avoir le courage de s'abstenir Dimanche!

Contrairement aux attentes qu'il avait suscitées, Sarkozy n'a pas été le grand réformateur espéré.

Avec son gouvernement dans lequel il a jugé habile de nommer des ministres socialistes, il a mené pendant 5 ans une politique essentiellement étatiste, dans la bonne tradition jacobine française. Les quelques mesures d'inspiration libérale qu'il a prises (le statut de l'auto-entrepreneur, le "un sur deux" dans la fonction publique) ont été noyées dans un interventionnisme brouillon et dépensier. Le règne de Sarkozy s'est traduit par une escalade des impôts, des dépenses publiques et des déficits.

Idéologiquement, Sarkozy s'est positionné contre le libéralisme (forcément ultra), contre les patrons (forcément voyous), et contre les banquiers (désignés largement à tort comme responsables de la crise). L'ex-président aurait pu faire la pédagogie nécessaire, pour que les citoyens comprennent les véritables causes de la crise: la politique des banques centrales et des gouvernements qui ont créé une bulle de crédit. Mais il a jugé plus malin d'essayer de doubler l'opposition d'alors sur sa gauche, avec des discours dignes de Mélenchon.

Ce calcul politique s'est avéré vain, et en fait Sarkozy a préparé le terrain aux socialistes. Il a fait mine de rectifier le tir pendant sa campagne, semblant découvrir que les entreprises françaises subissent un niveau de charges mortel. Mais comment accorder du crédit à ce genre de revirement de dernière minute?

Pourquoi les libéraux doivent avoir le courage de s'abstenir Dimanche!

La France a donc un nouveau Président, qui aura Dimanche la majorité à l'Assemblée Nationale.

Le gouvernement Ayrault est composé uniquement de fonctionnaires et de professionnels de la politique. C'est difficile à croire, et pourtant pas un ministre ne vient du secteur privé! cela en dit long sur le degré de compréhension de l'économie que les nouvelles excellences peuvent avoir.

La première mesure du nouveau gouvernement consiste à augmenter les charges des entreprises, pour financer le retour partiel à la retaite à 60 ans. C'est du délire, et le reste du programme socialiste est à l'avenant.

Avec les socialistes, l'économie française va donc se dégrader encore plus, et l'Etat continuer de gonfler et de peser encore plus sur la société.

Ceci, jusqu'à ce que le pays soit dans le mur. Car cela finira sans doute par une situation à l'italienne, ou on confiera à des technocrates le soin de faire enfin les réformes que les politiques ont été incapables de faire depuis si longtemps: réduire l'Etat et l'assistanat, réduire les charges qui pésent sur le travail, libéraliser le droit du travail, réduire les impôts, etc ... pour libérer les initiatives individuelles et les entreprises, relancer l'économie et réduire les déficits.

Pourquoi les libéraux doivent avoir le courage de s'abstenir Dimanche!

L'expérience socialiste finira mal, c'est entendu.

L'UMP, si elle n'éclate pas, a une bonne chance de gagner les prochaines élections.

Mais pour que ces Messieurs de l'UMP comprennent alors qu'il leur faudra rompre avec leurs politiques habituelles, clientélistes et étatistes, il faut que les choses soient claires: les libéraux ne peuvent plus continuer à voter pour une fausse droite qui fait en réalité la même politique que les socialistes.

Une bonne cure d'opposition leur donnera tout le temps d'y réfléchir.

Dimanche je vote blanc.