Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 Oct

Mise au point pour Audrey Pulvar (et ses lecteurs)

Publié par Pierre Chappaz  - Catégories :  #pulvar, #audrey pulvar, #pigeons, #Suisse, #France, #Presse

Pendant des années, j'ai assisté à l'étatisation de la société française sans exprimer ce que j'en pensais. Peu à peu, j'ai voté avec mes pieds, choisissant d'habiter dans un pays plus en accord avec mes valeurs : j'ai expliqué ici mon choix de vie.

Quand je me suis engagé en politique, lors des dernières législatives françaises pour la circonscription de Suisse, je savais que je prenais le risque d'être critiqué, attaqué. C'est la norme en politique, et je suis une cible plutôt tentante ! Pensez-vous, un entrepreneur qui a réussi dans l'Internet, libéral de surcroît, et qui habite en Suisse. Comment puis-je oser participer au débat politique ?

Dans son dernier éditorial des Inrocks (à lire ci-dessous), Audrey Pulvar s'en prend aux 70.000 entrepreneurs réunis sur la page facebook des Pigeons, et pointe deux soi-disant "représentants" du mouvement : Marc Simoncini et moi, tous deux coupables d'être "multimillionnaires". Elle sous-entend que j'ai gagné 475 millions d'euros (!) lors de la vente de Kelkoo à Yahoo! en 2004, ce qui est totalement faux.

S'agit-il de la part d'Audrey Pulvar d'incompétence ou de cynisme ? Je vous laisse juge. Elle peut du reste montrer sa bonne foi en publiant ma "mise au point" dans son journal en papier.

Ainsi pour Audrey Pulvar, si je vends une société que j'ai fondée et que je dirige pour la somme de 475 millions d'euros, cela signifie que j'ai une fortune de 475 millions ... Elle ignore le fait que nous étions plusieurs fondateurs (5), et que nous avons été extrêmement dilués par 7 fusions successives avec d'autres sociétés européennes, ainsi que par les actionnaires financiers - qui furent les grand gagnants dans l'aventure (ce qui ne me choque pas, ils nous ont fait confiance dans un marché ou 9 sur 10 de nos concurrents sont allés dans le mur). Je dois aussi préciser ici qu'un nombre significatif des 400 salariés de Kelkoo possédaient des stocks-options qui leur ont permis d'être récompensés de leurs longues années d'efforts.

Grâce à toute l'équipe, Kelkoo a été l'une des plus grandes réussites de l'Internet européen. Vous pouvez télécharger gratuitement le livre de Julien Codorniou et Cyrille de Lasteyrie qui raconte cette histoire, une passionnante histoire humaine avant tout (lien ci-dessous).

Il ne me restait que 3% de l'entreprise lors de la vente à Yahoo! Je vous laisse faire le calcul du montant qui m'est revenu, c'est beaucoup bien sûr, c'est même exceptionnel, mais très très différent du chiffre brandi par Audrey Pulvar. J'ai réinvesti une grande partie de cet argent depuis, dans ma nouvelle entreprise Ebuzzing (200 emplois créés en Europe), et pour soutenir d'autres jeunes entrepreneurs qui se lançaient.

Concernant le mouvement des pigeons, bien que n'étant pas concerné personnellement par les plans du nouveau gouvernement français, j'ai réagi au projet démentiel de taxation des entrepreneurs, par un billet qui a certes connu un certain retentissement.

Je me suis limité à cela et à quelques tweets.

C'est aux entrepreneurs qui vivent en France de se défendre, ils ont toute ma sympathie et celle des nombreux créateurs de société qui sont partis au cours des dernières années.

Comme tous ces entrepreneurs qui ont choisi de vivre dans le vaste monde, je continue d'aimer mon pays natal. Et je regrette qu'il se laisse mener par le bout du nez par des idéologues d'un autre siècle.