Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 Aug

L'année zéro du libéralisme français

Publié par Pierre Chappaz  - Catégories :  #Libéralisme

Pays le plus collectiviste parmi les grandes démocraties occidentales, la France a vu s'affronter lors des présidentielles un ribambelle de candidats tous plus étatistes les uns que les autres.

Avec Didier Salavert, sur un programme libéral, nous avons atteint 5% des voix aux récentes législatives pour la circonscription des Français de Suisse, qui sont bien placés pour connaître les avantages d'une société plus libérale. Ne nous le cachons pas, nous aurions fait moins de voix encore dans une circonscription de l'hexagone.

Le libéralisme est mal compris par la grande majorité Français, déformé qu'il est par les medias et les partis étatistes dominants.

Et pourtant la réflexion autour des idées libérales connaît un regain de vigueur: La crise de l'Etat-Providence et l'échec prévisible du gouvernement socialiste appelle des idées nouvelles!

(extrait d'un bon article de Philippe Silberzahn sur Contrepoints:)

Le libéralisme est sans doute plus que jamais nécessaire. Car que dit-il ? Des choses simples.

À la gauche, le libéralisme dit : pas de richesse sans initiative privée, pas d’initiative privée sans marché libre, pas de marché libre sans État limité, pas d’État limité sans dépense publique faible.

À la droite, le libéralisme dit : la nation oui, la tribu, non ; les principes, oui, la morale, non ; la sécurité oui, l’arbitraire, non ; le capitalisme entrepreneurial oui, le capitalisme de copinage, non.