Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
09 Oct

Je n'aime pas la Main invisible

Publié par Pierre Chappaz  - Catégories :  #Libéralisme, #Adam Smith

Je n'aime pas le terme de Main invisible.

Inventé par Adam Smith, philosophe et économiste écossais libéral , considéré comme le père de la science économique moderne, il qualifie le fonctionnement des marchés, comme le rappelle l'Hérétique:

La théorie de la main invisible affirme que si chaque consommateur peut choisir librement ses achats et si chaque producteur peut choisir librement les produits qu'il vendra et la façon de les produire, alors, le marché évoluera vers une situation mutuellement bénéfique pour tous les agents.

Le problème, c'est qu'en parlant de la "main invisible des marchés" , les libéraux laissent croire qu'ils sont partisans du Système, le Système avec un grand S, celui dans lequel nous vivons, qui est en réalité un capitalisme de connivence.

Dans le Système, les Etats et les Puissants manipulent des marchés qui n'ont plus de libres que le nom.

Je n'aime pas la Main invisible

La Main invisible d'Adam Smith est une main collective. Une main faite des millions de mains de tous les acteurs de l'économie, producteurs, consommateurs, actionnaires. C'est une main tellement partagée qu'elle ne peut pas être manipulée. En théorie.

Parce que justement, aujourd'hui, dans nos sociétés collectivistes, c'est le règne de la manipulation, à l'instar des bobars qui nous sont racontés sur la crise et son origine.

Notre économie est un système dominé par les Etats, les banques centrales (organismes étatiques) et les grandes banques privées, le plus souvent dirigées par les mêmes technocrates.

Dans ce Système, il y a bien une main qui dirige: la Main de l'oligarchie.

Main invisible de l'oligarchie

Main invisible de l'oligarchie

Je propose aux libéraux de sortir de ce débat à fronts renversés. Nous sommes opposés aux oligarchies et toute domination étatique! Pourquoi s'acharner à essayer de faire comprendre au public le sens originel du terme inventé par Adam Smith, alors qu'il véhicule une image si contraire à nos valeurs?

PS: Les 100 auteurs de LIbres! , le livre libéral qui fait l'événement en cette rentrée, ont choisi de se baptiser le Collectif Main invisible. J'avais fait part à Ulrich Génisson de mon sentiment sur ce nom. Mais sans doute les libéraux éprouvent-ils aussi un certain goût pour la provocation?